Découvrir la nature en ville dans des lieux surprenants, questionner les liens que nous entretenons avec elle et expérimenter des pistes pour rendre la ville plus sauvage
Nature et ville sont-ils deux termes antinomiques ? Comment la nature se manifeste-t-elle en ville ? Que nous apporte-t-elle, ou comment nous dérange-t-elle ? Comment bien vivre avec elle ? Comment agir à notre échelle de citoyen pour la développer, ou la cultiver ? Sauvageons en ville souhaite jouer avec ces questions et bien d'autres encore en compagnie de citoyens, au sein de la cité, en pleine rue. Ces échanges se veulent participatifs, invitant les citoyen·ne·s à devenir sauvageon·ne·s, acteurs et actrices du débat.

Interrogeant nos conceptions de la Nature, de la Ville, et de la Citoyenneté, le projet fera émerger des réflexions sur les conséquences (destruction/protection) des activités humaines sur la nature en ville et encouragera le citoyen sauvageon à prendre la liberté d'agir dans sa ville en confrontant ses questionnements à ses possibilités d'action.

A propos...

LE PROJET

Créer du lien entre acteurs professionnels et amateurs de nature en ville
Des chercheurs de l’Université de Lausanne, des jardiniers, des urbanistes de la ville de Lausanne, des biologistes ou encore des citoyens actifs rencontrent la population lausannoise pour créer le changement, et l’épauler dans son envie de rendre notre ville sauvage. Sauvageons en ville est une collaboration entre L'éprouvette, le laboratoire public de l’Université de Lausanne et les Musée et Jardins botaniques cantonaux, en lien avec leur exposition Villes sauvages, et la Ville de Lausanne.

Avec le soutien du Réseau romand Science et Cité dans le cadre de son Prix à l'encouragement de projets.

gallery/vignette_accueillons_180_180
gallery/vignette_sauvageonnons_180_180
gallery/vignette_pensons_2_180_180
gallery/vignette_pensons_1_180_180
gallery/facebook (1)
gallery/twitter (1)